L’Espagne est la nouvelle porte d’entrée des migrants

De plus en plus de migrants passent par l’Espagne pour arriver en Europe. 

Depuis le début de l’année, environ 8000 migrants sont arrivés en Espagne. C’est 3 fois plus qu’en 2016. Cette année, l’Espagne pourrait dépasser la Grèce en nombre d’arrivées.

Une situation qui se stabilise 

La raison de cette arrivée massive : les migrants évitent la Libye et favorisent le Maroc. Mais dans les enclaves espagnoles au Maroc, la situation reste dangereuse.

En décembre 2014, Manuel Seura, activiste déclarait : « Les migrants se font blesser. Ils se font également expulser immédiatement, sans aucune procédures administratives. Ils ne font qu’ouvrir une porte dans la clôture et les jettent dehors. »

A l’échelle de l’Europe, l’immigration maritime s’est stabilisée. 113 614 migrants depuis janvier, un chiffre quasi-similaire au nombre de migrants il y a un an à cette même période.

En 2015, un million de migrants avaient atteints l’Europe.

Vous êtes à nouveau en ligne