Les réfugiés victimes de violences durant leur exode

France 3

La situation des migrants en Europe est bien difficile. En Hongrie et en Macédoine, ils ont subi des traitements durs.

Des dizaines de milliers de personnes fuient les conflits en Irak et en Syrie notamment. Et ce vendredi 11 septembre, des vidéos font polémiques. L'une d'elle a été filmée clandestinement par une bénévole australienne dans le camp de Röszke en Hongrie. On voit des policiers jeter de la nourriture à des migrants comme à des animaux.

Viktor Orban, Premier ministre hongrois, durcit le ton : "A dater du 15 septembre, le franchissement illégal de la frontière sera un crime passible de lourdes peines". Le gouvernement a fait appel à des prisonniers pour construire plus vite le mur de barbelés à la frontière avec la Serbie.

40 000 nouveaux migrants en Allemagne ce week-end

En Macédoine, les policiers n'ont pas hésité à frapper à coups de matraque les réfugiés  toujours plus nombreux. Tous veulent gagner l'Ouest de l'Europe. Ce week-end, on attend pas moins de 40 000 nouveaux migrants en Allemagne

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne