Les migrants manifestent à Paris

FRANCE 3

Cinq jours après le démantèlement d'un camp illégal de migrants à Paris, la situation de plusieurs dizaines d'entre eux reste plus que précaire.

Faute de place dans les structures d'accueil, les migrants se retrouvent dans la rue à Paris. Certains ont tenté de s'installer près de l'église Saint-Bernard à Paris, mais les forces de l'ordre les ont dispersés. Une centaine de migrants chassés mardi du camp du boulevard de la Chapelle ont manifesté ce samedi 6 juin dans la capitale.

Éthiopiens, Somaliens, Soudanais... Après des mois de périple à travers l'Afrique puis l'Europe, les voilà ballotés à Paris.
"Ce que nous devons faire, c'est de les aider en tant qu'immigrés. (...) On est venus pour les soutenir", explique Cissé, de l'association Papiers Liberté Unité Solidarité, au micro de France 3.

Des migrants dans la rue

"J'espère que les autorités françaises vont nous donner des papiers. C'est ce que nous voulons pour pouvoir rester ici", ajoute Mustafa, migrant soudanais. Sur les 380 expulsés d'un camp informel, près de 200 ont été relogés, mais plus de 150 sont toujours à la rue à errer dans la capitale. Les associations réclament des efforts à la mairie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne