La Réunion : nouvelle porte d'entrée vers l'Europe pour les migrants sri-lankais

France 3

Depuis plus d'un an, l'île de La Réunion est confrontée à l'accueil de réfugiés sri-lankais qui réclament le droit d'asile à la France.

Ils étaient 120 passagers, entassés les uns sur les autres. Pendant dix-sept jours, sur un bateau délabré, des migrants sri-lankais ont traversé la mer pour rejoindre La Réunion. Certains sont même arrivés à bord d'un radeau. "À l'évidence, il y a une, ou des filières d'immigration irrégulière qui sont à l'œuvre et qui exploitent la misère humaine à des fins lucratives", estime le secrétaire général de la préfecture de La Réunion Frédéric Joram.

Des Tamouls persécutés

La communauté tamoule, persécutée au Sri Lanka, se tourne vers La Réunion, car elle est française. Plus de la moitié des 300 migrants arrivés a été expulsée, mais certains ont pu rester et être logés dans des hébergements d'urgence. Tous veulent rejoindre l'Europe. "D'autres Sri-Lankais sont arrivés sur un territoire tout proche, français lui aussi, déjà soumis à une forte pression migratoire : l'archipel de Mayotte", rapporte le journaliste de France 2 Hugo Puffeney depuis La Réunion. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne