La Croatie sous la pression de près de 10 000 migrants

FRANCE 3

Les réfugiés qui passent par la Serbie affluent en Croatie. Le pays est submergé et pourrait fermer sa frontière à son tour.

La Croatie voulait gérer paisiblement la crise des migrants fuyant vers l'Europe occidentale. Mais la décision de la Hongrie de fermer sa frontière mardi avec la Serbie a changé la donne. Ces deux derniers jours, quelques 10 000 personnes sont arrivées en Croatie, et les autorités sont débordées.

A Tovarnik, le chaos règne ce jeudi 17 septembre. Les policiers ne peuvent contenir les migrants, dispersés et perdus sous une chaleur écrasante. Quand les cordons de sécurité cèdent, c'est la ruée vers les trains.

10 000 réfugiés en deux jours

Sur place, le journaliste de France 3 a pu constater l'ampleur de l'exode. "Je ne sais même pas où je vais", déplore un migrant. Le gouvernement a décidé de mettre son armée en état d'alerte face à cette situation. La Croatie songe à son tour à fermer sa frontière avec la Serbie pour mieux gérer cette situation intenable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne