L'Union européenne parvient à un accord sur la répartition des réfugiés

FRANCE 3

En direct de Bruxelles, Pascal Verdeau fait revient sur l'accord concernant la répartition des migrants.

Un accord a été trouvé ce mardi 22 septembre à Bruxelles, par les 28 pays de l'Union européenne concernant la répartition des migrants. 120 000 personnes vont être accueillies en Europe. Quatre pays ont cependant voté contre : la Hongrie, la République Tchèque, la Roumanie et la Slovaquie. "Le rouleau compresseur franco-allemand a donc imposé son rapport de force aux pays de l'Est, hostiles aux quotas de réfugiés. Paris et Berlin ont même fait basculer la Pologne dans leur camp", souligne Pascal Verdeau.

La Hongrie va devoir s'y plier

Cet accord s'impose à tous les États membres, "y compris à la Slovaquie qui ce soir conteste. Mais politiquement, cet accord laissera de profondes blessures", poursuit le journaliste de France 3. La répartition des demandeurs d'asile se déroulera à partir de l'Italie ou la Grèce. "Quant à la Hongrie qui s'est placée délibérément hors-jeu, elle devra accepter aussi des réfugiés sur son sol", précise Pascal Verdeau en direct de Bruxelles.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne