L'île de Lesbos dépassée face à l'afflux des migrants

FRANCE 2

Sur cette île en face de la Turquie, les autorités européennes ont décidé de mettre en place un hot-spot afin de gérer le flux des réfugiés.

Des hommes, des femmes et des enfants débarquent sur l'île de Lesbos (Grèce). Ceux-là ont survécu. Depuis le début de l'année, plus de 3 200 ont péri au cours de cette "traversée de la mort".
En moyenne, 8 000 migrants arrivent ces derniers jours sur l'île de Lesbos. Un rythme qui ne cesse de s'accélérer.
Les promesses de l'Union européenne tardent à se concrétiser. En attendant, la police reste seule face aux migrants incontrôlables. Ce camp, prévu pour 1 500 personnes, accueille désormais plusieurs milliers de personnes chaque jour.

L'île de Lesbos est saturée

Cet Irakien qui rêvait d'Europe est arrivé en Grèce ce matin. "C'est tellement sale et il y a tellement de monde. Non, vraiment je ne m'attendais pas à ça".
En direct de Lesbos, Marc de Chalvron revient sur cette situation. "Des familles entières, des centaines de migrants qui attendent ici plusieurs jours d'affilés de se faire enregistrer par les autorités grecques dépassées". Les conditions sont déplorables et l'hiver commence à se faire sentir. Quitter Lesbos le plus vite possible, c'est l'obsession des migrants. Ils sont tous en quête d'un laissez-passer délivré par les autorités. Ce papier, condition pour rejoindre le reste du continent européen. L'île de Lesbos est saturée, près de 600 000 migrants sont arrivés en Grèce depuis le début de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne