L'Etat verse 15 millions d'euros pour le futur centre pour migrants à Paris

C’est l’association Emmaüs qui a été choisie pour cogérer le camp avec la municipalité.
C’est l’association Emmaüs qui a été choisie pour cogérer le camp avec la municipalité. (Gaële Joly / Radio France)

L'Etat apporte 15 millions d'euros pour le nouveau centre d'accueil pour migrants à Paris.

L'Etat apporte 15 millions d'euros pour le nouveau centre d'accueil pour migrants à Paris, ont annoncé dans un communiqué commun les ministres de l'Intérieur et du Logement.

"Le ministère du Logement prendra en charge 20% des dépenses d'investissement et 80% des dépenses de fonctionnement", explique le communiqué. Un protocole d'accord entre l'Etat et la ville de Paris sera signé dans les prochains jours et permettra d'organiser l'articulation du nouveau centre avec l'ensemble des dispositifs nationaux qui existent. Au total, ce sont 15 millions d'euros qui seront versés pour les structures à Paris et Ivry-sur-Seine.

Le communiqué précise que l'Etat a procédé à "28 opérations à Paris", permettant "la mise à l'abri de 15 000 personnes". 74 sites ont déjà été mis à disposition pour accueillir près de 7 000 personnes en Ile-de-France, ainsi que 161 centres d'accueil et d'orientation dans 78 départements pour recevoir plus de 5 500 personnes.

Vous êtes à nouveau en ligne