Italie : un programme d'accueil des migrants

FRANCE 2

Le pays vient d'annoncer l'envoi de 470 militaires au Niger, principal pays de transit des clandestins. Dans le même temps, Rome accueille ses premiers réfugiés en provenance de Libye.

Sur le tarmac de l'aéroport de Rome, en Italie, 162 réfugiés font leurs premiers pas en Europe. Parmi eux, beaucoup de femmes et d'enfants qui arrivent tous de Libye. Une première en Italie, qui a décidé d'offrir le statut de réfugié et une aide économique à des migrants jugés particulièrement vulnérables. Ils évitent ainsi le voyage dangereux vers l'Europe. En tout, 10 000 migrants pourront bénéficier de ces corridors humanitaires réservés aux réfugiés des zones de guerre.

19 réfugiés originaires du Niger ont débarqué sur le sol français

Pour tarir le flux d'arrivée des clandestins, l'Italie envoie 470 soldats dès le moins prochain, afin de bloquer l'entrée en Libye depuis le Niger. La politique d'intervention a fait ses preuves : depuis plusieurs mois, l'Italie collabore avec les gardes-côtes libyens. Les arrivées de migrants sur son sol ont diminué d'un tiers. La France suit le même chemin : il y a dix jours; 19 réfugiés en provenance du Niger sont arrivés à Roissy. Objectif : accueillir 3 000 personnes de cette région dans les deux prochaines années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne