Immigration : la loi qui fait polémique

FRANCE2

Gérard Collomb a présenté mercredi 21 février son projet de loi sur l'asile et l’immigration. Son contenu divise, à droite comme à gauche. Même la majorité apparaît fracturée, c’est une première. 

C’est le projet de loi qui est décidément le plus difficile à vendre pour le gouvernement. Gérard Collomb a présenté mercredi 21 février la première mouture de son texte sur l'asile et l’immigration. Pour les associations d’aide aux migrants, c’est la fermeté qui domine. La durée maximale de rétention sans jugement va être allongée. Les demandes d’asile, elles, seront traitées plus rapidement. Mais en cas de refus, le délai de recours des déboutés du droit d’asile sera raccourci. À la clé, des expulsions plus nombreuses et plus rapides.

Un débat compliqué

“Ferme”, “humain”, “totalement équilibré”, c’est comme ça que Gérard Collomb défend son texte. Des mots d’amour, insuffisants pour convaincre et la gauche, et la droite, sur une argumentation exactement opposée. Mais le véritable écueil, c’est dans sa propre majorité que Gérard Collomb l’affronte. Les députés LREM sont encore nombreux à se dire dubitatifs sur le contenu du texte. L’examen du projet de loi, qui se tiendra prochainement à l’Assemblée nationale, promet donc un débat compliqué, le premier véritable pour la majorité. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne