France/Grande-Bretagne : entente cordiale contre les traversées de migrants

Paris et Londres vont lancer un plan d’action commune contre les traversées de la Manche par les migrants. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé un plan pour les en dissuader.

Sur leur embarcation, c’est un appel au secours. Des migrants risquent leur vie pour traverser la Manche depuis Calais. Le gouvernement français ne veut plus voir cette scène. Le ministère de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé un plan d’action. Ce plan vise à améliorer la coordination entre la police et la gendarmerie afin de renforcer les moyens en mer et surveiller les ports de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) et Calais (Pas-de-Calais).

Plus de 500 tentatives

Ces trois derniers mois, les traversées se sont multipliées, toujours plus périlleuses, dans une zone qui concentre le quart du trafic maritime mondial.
En 2018, 276 migrants ont atteint l’Angleterre, alors que 504 ont effectué une tentative. Sur une frêle embarcation ou à bord de chalutiers volés, ils prennent tous les risques et délaissent les camions. Londres a aussi renforcé son dispositif de contrôle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne