Essonne : un futur centre d'accueil pour migrants incendié à Forges-les-Bains

Capture écran Google Maps de la commune de Forges-les-Bains (Essonne), le 6 septembre 2016.
Capture écran Google Maps de la commune de Forges-les-Bains (Essonne), le 6 septembre 2016. (GOOGLE MAPS)

Les premiers éléments de l'enquête pointent vers un "incendie volontaire, a priori", a expliqué le ministère public, mardi. Une manifestation contre ce centre d'accueil avait réuni plusieurs dizaines de personnes lundi soir.

Un futur centre d'accueil pour migrants a été incendié dans la nuit de lundi à mardi 6 septembre, à Forges-les-Bains (Essonne), annonce le parquet d'Evry. Le centre devait accueillir 91 demandeurs d'asile à partir du mois d'octobre.

Les premiers éléments de l'enquête pointent vers un "incendie volontaire, a priori", a expliqué le ministère public. "Il y avait déjà eu un incident quelques jours auparavant". Les robinets du centre avaient été ouverts, ce qui avait provoqué une inondation dans les lieux.  

Le centre devait accueillir, en octobre, 91 demandeurs d'asile, des hommes soudanais et afghans, selon un communiqué de la mairie de Forges-les-Bains, qui précise qu'elle "subit" cette ouverture à la suite d'une décision de l'État.

Un projet contesté

Une manifestation contre le projet a d'ailleurs réuni, lundi soir, une centaine d'administrés en face de la mairie. Elle se tenait à l'occasion d'une réunion sur le sujet. La mairie doit organiser une autre réunion d'information sur le centre mercredi à 20h30.

Cet incident intervient le jour où la ville de Paris présente son nouveau centre d'accueil humanitaire, qui doit accueillir fin septembre 400 réfugiés, et dont la capacité pourrait être étendue jusqu'à 600 personnes, dans le quartier de la Chapelle, dans le nord de la ville.

Vous êtes à nouveau en ligne