Espagne : 408 migrants secourus en Méditerranée en deux jours

Lors d\'une précédente opération de sauvetage en Méditerranée, le 9 mars 2018 à Malaga (Espagne).
Lors d'une précédente opération de sauvetage en Méditerranée, le 9 mars 2018 à Malaga (Espagne). (GUILLAUME PINON / NURPHOTO / AFP)

Les services de sauvetage recherchent trois embarcations ayant à leur bord "un nombre important de migrants" près du détroit de Gibraltar.

Les services espagnols de sauvetage en mer ont annoncé, dimanche 27 mai, avoir secouru ce week-end 408 migrants qui tentaient de traverser la Méditerranée depuis l'Afrique du Nord. Dimanche, les bateaux de sauvetage ont recueilli 115 migrants qui essayaient de traverser le détroit de Gibraltar à bord de cinq petits bateaux. Samedi, ils en avaient secouru 293 qui tentaient la traversée à bord de neuf embarcations.

L'Espagne, troisième porte d'entrée en Europe

Les services de sauvetage recherchent trois autres embarcations ayant à leur bord "un nombre important de migrants" dans la mer d'Alboran, à l'est du détroit de Gibraltar. L'Espagne est la troisième porte d'entrée de l'immigration clandestine vers l'Europe, derrière l'Italie et la Grèce.

La route de l'Espagne, passant par le Maroc, est de plus en plus empruntée par les migrants qui évitent la Libye, d'où il est devenu plus difficile de partir. Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 22 400 personnes sont arrivées en Espagne par voie maritime en 2017 et 223 ont perdu la vie.