VIDEO. Allemagne : qui sont les anti-migrants qui manifestent à Chemnitz ?

FRANCE 2

Une nouvelle manifestation a eu lieu à Chemnitz samedi. C'est la troisième en une semaine. Ces défilés ont été organisés pour protester officiellement contre la politique migratoire d'Angela Merkel.

"Nous sommes le peuple !" C'est leur slogan. Samedi 1er septembre, ils sont encore des milliers à descendre dans les rues de Chemnitz, ville de Saxe, dans l'Est de l'Allemagne. Le plus souvent vêtus de noir et le crâne rasé, ils ont manifesté pour la troisième fois en une semaine, pour dénoncer la politique migratoire du gouvernement.

L'origine de leur colère ? Le meurtre d'un homme de 35 ans, poignardé en pleine rue, la semaine dernière. Deux suspects ont été arrêtés, il s'agit d'un Irakien et d'un Syrien. Cet homicide a provoqué des défilés et un déferlement de haine. 

"Il faut les renvoyer chez eux"

Si la plupart des manifestants ne souhaitent pas répondre aux questions des journalistes, l'un d'eux accepte néanmoins d'expliquer sa démarche. "Les Syriens, il y en a beaucoup trop, comme les Afghans ou les Somaliens. Ils n'ont aucun respect pour nous, il faut les renvoyer chez eux !", affirme cet ouvrier dans l'industrie automobile. 

"J'ai peur que ces nazis gagnent du terrain ici", s'indigne une contre-manifestante.  "Ils veulent nous terroriser et tabasser tout le monde, on n'a pas envie de ça", renchérit un autre. Reste que dans cette ville de l'ex-RDA, c'est l'AfD (Alternative fur Deutschland), un parti d'extrême droite, qui est arrivé en tête aux dernières élections locales. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne