Drame de l'émigration : un enfant retrouvé mort à Roissy

FRANCE 2

Mercredi 8 janvier, le corps sans vie d'un jeune enfant a été retrouvé dans le train d'atterrissage d'un avion Air France.

Mercredi 8 janvier, le corps sans vie d'un enfant âgé d'une dizaine d'années a été retrouvé à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise). Il s'était caché dans le train d'atterrissage d'un avion Air France en provenance d'Abidjan (Côte d'Ivoire). Ce n'est pas la première fois qu'un passager clandestin meurt dans ces circonstances, mais cette fois la victime est particulièrement jeune. L'enfant a passé plus de 6 heures de vol dans cet endroit confiné rempli de tuyaux et de câbles électriques, qui n'est ni chauffé ni pressurisé. "La température va baisser de manière dramatique, on va descendre en dessous de -25 degrés,- 50 degrés en vol de croisière après plusieurs heures. On a une pression atmosphérique tellement faible que l'air n'est pas respirable. Plus le temps passe, plus ses chances de survie sont faibles", explique Xavier Tytelman, expert en aéronautique.

Un problème de sécurité à Abidjan ?

La police aux frontières pointe du doigt des problèmes de sécurité à l'aéroport d'Abidjan. "On a tout un tas de protocoles pour permettre l'accès ou non notamment aux pistes qui font partie des zones les plus sensibles d'un aéroport. Qu'un enfant puisse passer tous les contrôles (...) ça pose forcément des questions", s'étonne Frédéric Pillot, de l'Unsa police de l'air et des frontières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne