DIRECT. Deux camps de migrants en cours d'évacuation par la police à Calais

Le campement de migrants de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, lundi 1er juin 2015.
Le campement de migrants de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, lundi 1er juin 2015. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / ANADOLU AGENCY / AFP)

Un campement de 350 migrants a déjà été évacué ce matin dans le nord de Paris.

Après Paris, Calais. Deux campements de migrants sont en cours d'évacuation par les autorités, mardi 2 juin, a annoncé la préfecture, confirmant une information de France 2 et France 3. Plus tôt dans la matinée, une opération de police de grande ampleur a eu lieu pour évacuer le campement de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris. Plus de 350 migrants, essentiellement originaires d'Afrique de l'Est, s'y étaient installés dans des conditions d'hygiène déplorables. Suivez la situation en direct.

A Calais, deux campements sont en cours d'évacuation. Plusieurs dizaines de CRS se sont déployés sur le squat Vandamme, l'un des plus importants de la ville, ainsi que sur le squat "Leader Price", a confirmé la préfecture. 

A Paris, le camp installé sous le métro aérien boulevard de la Chapelle a été évacué. L'opération s'est terminée en fin de matinée. Le préfet de police a assuré que l'opération serait accompagnée "de propositions d'hébergement individualisées". La ville de Paris devait loger dans des hôtels 74 personnes dont les mineurs présents sur le camp. L'emplacement doit être ensuite nettoyé et une veille assurée sur le site. 

A Paris, parmi les personnes évacuées, environ 160 relèvent de l'asile et 200 sont "en transit" pour d'autres destinations, la Grande-Bretagne ou les pays nordiques essentiellement. C'est ce qui ressort d'une opération de diagnostic menée sur place jeudi par les pouvoirs publics et les associations d'aide aux migrants, afin de déterminer qui relevait de tel ou tel type d'hébergement. 

Vous êtes à nouveau en ligne