VRAI OU FAKE Désintox. Non, il n'y a pas eu de mise en scène pour l'arrivée de migrants en Grèce

Le compte twitter @tprincedelamour, accuse des journalistes de mettre en scène des images de migrants en Grèce.

Le compte twitter @tprincedelamour, partageur régulier de contenus anti-migrants, accuse des journalistes de mettre en scène des images de migrants en Grèce, à partir d'une vidéo dans laquelle une femme africaine crie et lève les bras au ciel en présence de plusieurs photographes et cameramen. Pour le twittos, il s’agit d’une « séance photo » au cours de laquelle « des professionnels et des acteurs "shootent" des images fortes pour émouvoir la ménagère de + de 50 ans européenne et la faire voter pour toujours + d'immigration massive... »

Désintox a retrouvé Liana Spyropoulou, la journaliste à l’origine des images dérobées par le twittos. Elle explique que la scène filmée le 29 février au petit matin « a duré environ une minute, et n'a rien d'une mise en scène. Lorsque le bateau a accosté, la femme est sortie et s’est mise à pleurer et à crier. Elle était visiblement choquée. » Elle précise : « le temps était affreux, nous étions vraiment étonnés qu’ils aient osé monter sur un bateau avec ce vent, et réussi à traverser. »

Trois autres journalistes présents sur place confirment cette version à Désintox. Parmi eux, le journaliste Savvas Karmaniolas explique la présence de nombreux journalistes sur les images par le fait que beaucoup s’étaient rendus sur l’île « à cause de la réaction des locaux contre la construction d’un nouveau camp d’accueil pour les réfugiés » et qu’ils « ont prolongé leur séjour suite à la décision d’Erdogan » d’ouvrir sa frontière avec l’Europe le 28 février.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne