Débat sur l'immigration : le député Matthieu Orphelin va céder son temps de parole au RN pour faire "un geste démocratique"

Le député Matthieu Orphelin, à l\'Assemblée nationale le 19 juillet 2017.
Le député Matthieu Orphelin, à l'Assemblée nationale le 19 juillet 2017. (LEON TANGUY / MAXPPP)

L'ancien député LREM souhaite que le parti de Marine Le Pen puisse développer ses idées "nauséabondes", lors du débat sur l'immigration à l'Assemblée nationale.

Le député Matthieu Orphelin, ancien membre du groupe LREM désormais non-inscrit, a décidé de céder ses cinq minutes de temps de parole au Rassemblement national (RN) lors du débat sur l'immigration le 30 septembre prochain à l'Assemblée nationale, a appris franceinfo auprès du député mercredi 18 septembre.

Depuis plusieurs jours, Marine Le Pen s'est émue que le RN, qui n'a pas de groupe à l'Assemblée, dispose de 0 minute de temps de parole lors de ce débat. Les non-inscrits, 14 au total dont les membres du RN, disposent d'un temps de parole tournant et lors de ce débat c'était à Matthieu Orphelin de s'exprimer. Il a donc décidé de sauter son tour pour permettre au suivant, Ludovic Pajot, député RN du Pas-de-Calais, de prendre la parole.

Des idées "nauséabondes"

"Cela va permettre de mettre fin à cette fausse polémique alimentée par Marine Le Pen", s'est justifié auprès de franceinfo, Matthieu Orphelin, ex-LREM. Le RN pourra ainsi développer ses idées "jugées nauséabondes" par le député du Maine-et-Loire, de sensibilité écologiste, qui indique "faire un geste démocratique" en permettant à ce parti qui a fait plusieurs millions de voix à la présidentielle de s'exprimer.

Matthieu Orphelin précise à franceinfo qu'il "continuera à porter ses propositions dans ce débat, notamment sur l'anticipation des migrations environnementales et sur les solutions européennes à apporter" au drame qui se joue en Méditerranée.

Vous êtes à nouveau en ligne