Calais : la première étape du démantèlement de la "jungle" se déroule dans le calme

France 3

La "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) a été démentelée ce lundi 24 octobre au matin. Sur place, Josselin Debraux décrit cette évacuation à hauts risques.

La première étape du démantèlement de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais), débutée ce lundi 24 octobre, a été marquée par un travail de dialogue. Celui-ci semble avoir porté ses fruits puisque dans la matinée plusieurs centaines de migrants ont déjà quitté Calais à bord de 12 bus. "L'objectif de cette journée est que 60 autocars quittent la ville d'ici la fin de l'après-midi" explique le journaliste Josselin Debraux présent sur place.

Détruire la "jungle" de Calais

La deuxième étape du démantèlement commencera dès demain, mardi 25 octobre, et elle sera plus risquée. En effet, lors de cette deuxième étape, il sera question de destruction comme l'a confirmé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Le dispositif policier est très impressionnant, plus de 1200 hommes sont présents sur la zone depuis hier" complète le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne