Calais : 4 migrants gravement blessés après une violente rixe

FRANCE 3

La ville de Calais (Pas-de-Calais) a été le théâtre de bagarres entre migrants, qui ont fait 18 blessés, dont 4 graves. Gérard Collomb était attendu sur place.

Des bagarres entre migrants afghans et érythréens ont fait 18 blessés jeudi 1er février à Calais (Pas-de-Calais). Quatre personnes ont été gravement blessées par balles. Des renforts de police sont arrivés sur les lieux. Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, était attendu à Calais dans la soirée. "Une visite dans l'urgence pour rencontrer la maire de la ville, le préfet et les forces de l'ordre, et faire le point sur les événements de la journée", explique la journaliste Lila Haffaf.

Les rixes ont continué tout au long de l'après-midi

Des violences de cette ampleur sont inédites à Calais. "Tout a commencé en début d'après-midi, au moment de la distribution d'un repas. Une première rixe éclate, impliquant environ 200 migrants, certains munis de barres de fer. Les rixes ont continué tout au long de l'après-midi, jusqu'en début de soirée, dans différents endroits de la ville de Calais", poursuit Lila Haffaf.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne