Calais : 1 700 tentatives d'intrusion sur le site d'Eurotunnel dans la nuit de dimanche à lundi

Un migrant tente d\'escalader une barrière de sécurité à Calais (Pas-de-Calais), le 3 août 2015.
Un migrant tente d'escalader une barrière de sécurité à Calais (Pas-de-Calais), le 3 août 2015. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)

Un migrant a blessé un CRS au visage au cours de la nuit.

Les migrants continuent de vouloir gagner l'Angleterre. Quelque 1 700 tentatives d'intrusion ont été décomptées sur le site du tunnel sous la Manche, près de Calais (Pas-de-Calais), dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 août. 

Parmi ces 1 700 tentatives, 1 000 ont été "repoussées" par les forces de l'ordre aux abords du site, tandis que 700 ont été "interceptées" à l'intérieur même du site, précise cette même source.

Un CRS blessé par un migrant

Un CRS a par ailleurs été blessé "au visage et à la tête" par un jet de pierres, selon la source policière. Il a été transporté à l'hôpital pour des points de suture, tandis que l'auteur du jet, un migrant soudanais, a été interpellé.

Pour renforcer la sécurité sur le site, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé, mercredi, l'arrivée de 120 policiers supplémentaires, en appui du contingent de 300 déjà déployés. Ces renforts ne doivent rester sur place que jusqu'à mercredi prochain.