Asile et immigration : une loi loin de faire le consensus dans la majorité

FRANCE 3

La loi asile et immigration a été adoptée à l'Assemblée nationale dimanche 22 avril, non sans difficulté et non sans critiques.

L'Assemblée nationale a adopté la loi asile et immigration dimanche 22 avril. Pourtant, contrairement à d'autres textes, cette loi phare du gouvernement n'a pas eu droit à un vote solennel. Beaucoup de députés de la majorité étaient absents, officiellement pour des raisons de vacances. En fait, cette loi était loin de faire le consensus dans la majorité.

Examen au Sénat à partir de juin

Pour certains, le texte marque un recul des droits pour les étrangers arrivant en France. La loi prévoit notamment l'augmentation du délai de rétention des étrangers en situation irrégulière de 45 à 90 jours. Elle prévoit aussi l'accélération du traitement des demandes d'asile. Les reconduites à la frontière devraient également être améliorées. La loi asile et immigration sera examinée au Sénat à partir de juin. La majorité de droite a déjà promis de l'amender avant un retour à l'Assemblée nationale, pour une seconde lecture qui s'annonce mouvementée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne