ONG comparées à des "complices des passeurs" : Génération identitaire nomme Christophe Castaner "adhérent d'honneur"

Le ministre de l\'Intérieur Christophe Castaner, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 5 avril 2019.
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 5 avril 2019. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le groupuscule d'ultradroite s'est félicité, dimanche, des propos du ministre de l'Intérieur au sujet des ONG d'aide aux migrants, qu'il a qualifié de "complices des passeurs".

D'un côté, il a fâché les ONG, de l'autre, il a ravi l'extrême droite. Après avoir accusé "certaines ONG" actives en Méditerranée de "réelle collusion" avec les passeurs, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est vu attribuer une carte "d'adhérent d'honneur" par le groupe d'ultradroite Génération identitaire, dimanche 7 avril.

Dans un communiqué, le mouvement se félicite que le ministre lui "donne raison"Sur Twitter, Anaïs Lignier, qui se présente comme "cadre" du mouvement anti-immigration, publie une photo d'une carte au nom du ministre de l'Intérieur. "Puisque Christophe Castaner rejoint les polistions de Génération identitaire (...) nous lui adressons une carte d'adhérent d'honneur", commente-t-elle. "Bienvenue chez nous", ajoute-t-elle.

Une situation dont le HuffPost rappelle l'ironie, alors que le gouvernement tente de "dissoudre" Génération identitaire, après une intrusion de 19 militants dans les locaux de la CAF de Seine-Saint-Denis.

Vous êtes à nouveau en ligne