Migrants : un accord européen très critiqué

France 2

Un accord entre dirigeants européens sur les migrants a été trouvé, vendredi 29 juin. Quelles ont été les réactions de la classe politique française ?

Pour les opposants à Emmanuel Macron, aucune solution durable n'a émergé du sommet européen sur les migrants, vendredi 29 juin. À droite pour les Républicains comme à gauche pour la France insoumise, l'accord est un compromis sans lendemain. "Je crains que ce ne soit effectivement qu'un accord de façade. Nous allons constater, dans les semaines qui viennent, qu'il n'aura rien changé à la réalité", a déclaré Laurent Wauquiez, président des Républicains.

"L'Europe n'a pas résolu cette crise migratoire"

Aux yeux du Parti socialiste, l'accord fondé sur le volontariat fait la part belle aux populistes. "Tout le problème, c'est que cet accord n'en est pas un. On a laissé à chacun une liberté de faire ou de ne pas faire. (...) Les populistes sont repartis heureux et l'Europe n'a pas résolu cette crise migratoire", a observé Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste. Pour les partis, l'immigration s'annonce comme l'un des enjeux de la future campagne européenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne