Espagne : 28 mineurs migrants de l'"Aquarius" ont fugué de leur résidence, avant d'être retrouvés

L\'Aquarius, navire de l\'ONG française SOS Méditerranée, est en mission au large des côtes libyennes, le 6 mai 2018.
L'Aquarius, navire de l'ONG française SOS Méditerranée, est en mission au large des côtes libyennes, le 6 mai 2018. (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)

Ces mineurs étaient logés à Alicante. Ils sont tous de retour dans le centre d'hébergement.

Ils se sont fait la belle quelques heures. Vingt-huit migrants ont fui l'auberge dans laquelle ils étaient logés à Alicante (Espagne), jeudi 21 juin. Ces mineurs ont été retrouvés quelque temps plus tard. "Ils sont tous de retour au centre", a déclaré à l'AFP un porte-parole du gouvernement régional. Les autorités n'étaient pas immédiatement en mesure de préciser l'âge, la nationalité ou les raisons de leur fugue.

Ils font partie des 630 migrants (dont 140 mineurs) qui ont débarqué dans le port de Valence, dimanche 17 juin, après avoir été secourus par l'Aquarius en Méditerranée. Près de la moitié d'entre eux veulent demander l'asile en France, selon le gouvernement espagnol. L'Italie avait dans un premier temps refusé d'ouvrir ses ports à ce bateau affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières.

Vous êtes à nouveau en ligne