DIRECT. "Aquarius" : les migrants sont "extrêmement fatigués" et "dans un état sanitaire et psychologique très dégradé"

Des migrants descendent de l\'Aquarius lors de leur arrivée à Valence (Espagne), le 17 juin 2018.
Des migrants descendent de l'Aquarius lors de leur arrivée à Valence (Espagne), le 17 juin 2018. (KARPOV / SOS MEDITERRANEE / AFP)

L'arrivée à Valence, dimanche, marque la fin d'un voyage éprouvant de 1 500 kilomètres.

Ils ont passé une semaine sur les eaux de la Méditerranée. Les 629 migrants secourus par l'Aquarius, au centre cette semaine de vives tensions sur la politique migratoire de l'Europe, sont arrivés, dimanche 17 juin à l'aube. Ils ont posé le pied sur la terre ferme dans le port de Valence, dans l'est de l'Espagne. 

Fatigue extrême. Après une semaine d'errance en Méditerranée, les personnes à bord sont "extrêmement fatigués" et "dans un état sanitaire et psychologique très dégradé", indique à franceinfo Jean-Christophe Combe, directeur général de la Croix-Rouge française.

Assistance médicale. Quelque 2 320 personnes, parmi lesquelles des bénévoles, des traducteurs, des policiers et du personnel médical, ont été dépêchées à Valence pour accueillir les migrants. Équipées de combinaisons, de gants et de masques, les équipes médicales sont montées à bord du Dattilo pour un premier examen des passagers.

La fin d'un long voyage. Pour ces 450 hommes, 80 femmes, dont au moins sept enceintes, 89 adolescents et 11 enfants de moins de 13 ans, tous rêvant d'une vie meilleure en Europe, l'arrivée à Valence marque la fin d'un voyage éprouvant de 1 500 kilomètres durant lequel ils auront été le catalyseur des profondes fractures au sein de l'Union européenne sur la question migratoire. Franceinfo vous fait le récit de ce périple.

Vous êtes à nouveau en ligne