Après une semaine d'errance, les premiers migrants de l'"Aquarius" arrivent dans le port espagnol de Valence

Le \"Dattilo\", transportant des migrants de l\'\"Aquarius\", arrive dans le port de Valence (Espagne) le 17 juin 2018.
Le "Dattilo", transportant des migrants de l'"Aquarius", arrive dans le port de Valence (Espagne) le 17 juin 2018. (PAU BARRENA / AFP)

Un premier bateau transportant 274 migrants, le navire italien "Dattilo", est entré dans le port de Valence un peu avant 6h30.

Les 630 migrants secourus par l'Aquarius, au centre cette semaine de vives tensions sur la politique migratoire en Europe, ont commencé à arriver en Espagne, dimanche 17 juin au matin. Après une semaine d'errance en Méditerranée, un premier bateau transportant 274 migrants, le navire italien Dattilo, est entré dans le port de Valence un peu avant 6h30.

Les autres le suivront dans la matinée, selon les prévisions des autorités régionales, à bord de l'Aquarius, navire affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, et d'un autre navire militaire italien, l'Orione.

"Bienvenue chez nous"

Pour ces 450 hommes, 80 femmes, dont au moins 7 enceintes, 89 adolescents et 11 enfants de moins 13 ans rêvant d'une vie meilleure en Europe, l'arrivée à Valence marque la fin d'un voyage éprouvant de 1 500 kilomètres. Sur le port, des tentes ont été montées et des ambulances prépositionnées pour accueillir les migrants. Une banderole clamant "Bienvenue chez vous", dans différentes langues, a été déployée.