Après Calais, les migrants tentent leur chance par Ouistreham

France 3

Dans le port de Ouistreham (Calvados), depuis plusieurs mois, des migrants africains tentent d'embarquer chaque nuit pour l'Angleterre. Les habitants sont partagés entre exaspération et solidarité.

Ce que les forces de l'ordre tentent d'éviter à tout prix, c'est qu'un camion soit pris d'assaut par des migrants. C'est raté. Un migrant vient de tomber. Il ne bouge plus. Le jeune homme est emmené à l'hôpital. Le rêve désespéré de ces migrants soudanais, pour la plupart, est de se cacher dans un camion et réussir à embarquer sur le ferry qui part pour l'Angleterre. C'est la routine à Ouistreham (Calvados).

Ils dorment chez des bénévoles

Faute de structures d'État, ce sont des bénévoles qui prennent en charge les migrants. Depuis deux mois, Marion Leroy, une vendeuse, leur offre un toit pour la nuit. "Il y a des gens près de chez moi qui dorment dans la rue. C'est insupportable. Il fait très froid dehors. Ils sont très gentils", assure-t-elle. Le jeune migrant soudanais qu'elle accueille rêve de finir ses études en Angleterre, mais le passage est de plus en plus difficile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne