Angela Merkel demande à la Turquie de retenir les migrants

France 2

En direct de Berlin, Amaury Guibert commente la rencontre de la chancelière allemande avec son homologue turc pour limiter le flux migratoire.

Après le naufrage d'une barque de migrants dans la mer Égée, l'Europe fait d'autant plus pression sur la Turquie pour limiter le flux migratoire. Ce 22 janvier, c'est Angela Merkel qui a rencontré son homologue turc pour lui demander d'agir. "Le premier ministre turc lui a répondu qu'il ferait tout pour réduire ce flux des réfugiés, mais Angela Merkel aimerait que ce ne soit pas qu'une promesse", commente Amaury Guibert, correspondant à Berlin.

3 milliards d'euros pour mieux contrôler

La Turquie joue un rôle essentiel pour l'Europe dans cette crise migratoire. L'union "a d'ailleurs promis trois milliards d'euros à la Turquie pour qu'elle contrôle mieux ses frontières, qu'elle retienne les réfugiés", rappelle le journaliste. Si la chancelière allemande a estimé qu'Ankara avait fait un premier pas, en coulisses, elle commence néanmoins à s'impatienter. D'autant plus que l'opinion publique allemande fait de plus en plus pression sur elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne