Allemagne : en Saxe, l'extrême droite a trouvé un terreau pour prospérer

FRANCE 3

Les manifestations d'extrême droite à Chemnitz ne sont que la conséquence d'une montée de ces idées dans la Saxe depuis la réunification.

Chômage et précarité. C'est sur ce terreau que l'extrême droite a prospéré en Saxe, région de l'ex-Allemagne de l'Est, dont la ville de Chemnitz abrite des manifestations anti-migrants depuis une semaine. "C'est une région qui se sent un peu à l'écart du dynamisme allemand et où l'extrême droit a prospéré depuis la réunification. Il faut dire que depuis 1989, la Saxe a perdu pas moins de 750 000 habitants", explique Laurent Desbonnets, correspondant de France 3 en Allemagne.

Berlin a ignoré le problème

"Le taux de chômage est un peu plus élevé que dans le reste du pays. Des groupuscules radicaux se sont développés discrètement depuis des années, ils ont été largement ignorés par Berlin qui a sous-estimé le problème. Angela Merkel reste discrète", rapporte le journaliste. Le gouvernement promet une grande fermeté envers les milices d'auto-défense.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne