Migrants à Calais : La France et le Royaume-Uni veulent faire front commun

FRANCE 3

Ce jeudi 20 août, Bernard Cazeneuve et son homologue britannique ont signé un accord à Calais pour gérer en commun le problème des migrants.

Sur la question des migrants de Calais, la France et le Royaume-Uni veulent agir ensemble. Ce jeudi 20 août, Bernard Cazeneuve et son homologue britannique ont signé un accord à Calais en ce sens. L'Angleterre va débloquer 10 millions d'euros pour aider la France sur ce dossier. 200 migrants se sont rassemblés pour manifester contre cet accord. "Ouvrez la frontière", hurlent-ils avant que les CRS ne finissent par intervenir à coup de gaz lacrymogène pour rétablir la circulation.

Des conditions déplorables

Outre l'enveloppe de 10 millions d'euros pour la prise en charge des migrants, Londres devrait envoyer plus d'une centaine de policiers britanniques à Calais. Bernard Cazeneuve et son homologue britannique ont aussi rappelé leur fermeté vis-à-vis des passeurs. Un volet sécuritaire pour régler le problème de "la jungle" où près de 3 000 migrants s'entassent dans des conditions déplorables. Ce jeudi soir des dizaines de migrants ont tenté de monter à bord de camions direction l'Angleterre en vain. Malgré les mesures annoncées, les migrants semblent toujours déterminés.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne