Meurtre de Jo Cox : Thomas Mair a été inculpé d'homicide volontaire

FRANCE 3

L'enquête continue après le meurtre de la députée travailliste Jo Cox au Royaume-Uni.

Thomas Mair, l'homme soupçonné d'avoir assassiné la députée britannique Jo Cox est arrivé samedi 18 juin au tribunal de Westminster. Il aurait déclaré devant le juge : "Mon nom est mort aux traîtres, liberté pour la Grande-Bretagne". L'homme arrêté avant hier quelques instants seulement après le meurtre de la députée travailliste Jo Cox a été inculpé dans la nuit.

Campagne suspendue

Thomas Mair, 52 ans, est présenté par les médias britanniques comme un sympathisant d'extrême-droite lié à l'organisation néonazie "National Alliance". Il vivait seul dans une petite maison de Birstall, dans le nord de l'Angleterre, et aurait selon son frère des antécédents psychiatriques. Selon la police du West Yorkshire, il s'agirait d'une attaque isolée, mais ciblée contre Jo Cox. Depuis deux jours, les hommages à la mémoire de la députée se multiplient dans le pays. La campagne du Brexit, toujours suspendue, ne devrait réellement reprendre que mardi, deux jours avant le référendum.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne