Menace terroriste : le fichier PNR a été adopté au parlement européen

FRANCE 3

Il contient des informations sur les trajets aériens et est censé permettre de mieux tracer les itinéraires des terroristes potentiels.

Mieux détecter la menace, suivre à la trace les itinéraires aériens des terroristes potentiels, tel est l'enjeu du Passenger Name Record (PNR). Ce fichier permettrait de rassembler une multitude d'informations sur chaque passager. Des données fournies aux États par les compagnies aériennes. Dans ces registres figureraient : le numéro de passeport, l'itinéraire, le mode de paiement ou le type de repas à bord. Des données personnelles croisées avec les fichiers de police.

Un fichier jugé liberticide

Ce jeudi matin, le parlement européen vient d'adopter la création de ce nouvel outil antiterroriste après d'âpres débats entre les eurodéputés. Les tractations auront été laborieuses entre le parlement et les États membres. Certains eurodéputés jugent la mesure liberticide et exigeaient des garanties sur la protection de la confidentialité. La directive adoptée, les États membres ont désormais deux ans pour la transposer dans leur législation nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne