VIDEO. Ukraine : les manifestants pleurent leurs 80 "héros" morts lors des affrontements

Ambroise Bouleis, Franck Genauzeau, Giona Messina - France 2

Viktor Ianoukovitch a été destitué par le Parlement, et il a fui. L'opposante emprisonnée Ioula Timochenko a été libérée.

L'Ukraine a changé de visage, dimanche 23 février. Tout s'est joué en l'espae de 48 heures. Viktor Ianoukovitch a été destitué par le Parlement, et il a fui. L'opposante emprisonnée Ioula Timochenko a été libérée. Les opposants pleurent les quelque 80 manifestants morts lors des affrontements avec les forces de l'ordre. Pour eux, ils sont devenus des "héros".

La place Maïdan, l'épicentre de la contestation, à Kiev, est devenue un lieu de recueillement alors qu'elle était un champ de bataille trois jours auparavant. "Je viens sur le Maïdan depuis le premier jour, et j'étais là quand ces hommes sont tombés. Jamais je n'aurais cru qu'il y aurait tant de morts", raconte une femme, des fleurs à la main et un drapeau ukrainien sur les épaules. "Je voulais que mon fils vienne sentir ce qui se passe aujourd'ui sur cette place, ressentir cette atmosphère et apprendre ce qui s'est passé ici", dit un père de famille.

Vous êtes à nouveau en ligne