VIDEO. Les forces russes s'exercent en tirant des roquettes non loin de la frontière ukrainienne

REUTERS

Une cinquantaine de missiles ont été tirés.

La Russie continue de jouer la carte de l'intimidation à la frontière ukrainienne. Vendredi 25 avril, deux tanks armés de lance-roquettes ont effectué des tirs d'exercice dans la région de Volgograd, située à plusieurs dizaines de kilomètres de la frontière avec l'Ukraine, où des séparatistes pro-Russes affrontent des partisans du gouvernement de Kiev. Une cinquantaine de missiles, d'une portée de six kilomètres maximum, ont été tirés. 

"Une campagne d'intimidation grossière"

La Russie "n'a pas pris la moindre initiative" pour mettre en œuvre l'accord conclu à Genève pour faire baisser la tension en Ukraine, a accusé la veille le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, dénonçant "une erreur coûteuse". Kerry a également accusé Moscou de faire "des efforts démesurés pour saboter activement le processus démocratique par le biais d'une campagne d'intimidation grossière" en Ukraine, qualifiant les nouveaux exercices menés à la frontière par l'armée russe de "menaçants".

Vous êtes à nouveau en ligne