VIDEO. Ukraine : la victoire des insurgés

SOIR 3

L'égérie de la "Révolution orange" Ioulia Timochenko est libre et revient sur le devant de la scène. Elle a reçu un accueil triomphal dans la soirée du samedi 22 février place de l'Indépendance à Kiev, haut lieu de la contestation depuis fin novembre.

"Vous êtes des héros", a lancé une Ioulia Timochenko libre place de l'Indépendance, à Kiev. Les manifestants lui ont réservé un accueil triomphal samedi 22 février dans la capitale ukrainienne. Il y a 10 ans, c'était l'égérie de la "Révolution orange". Elle fut ensuite Premier ministre avant d'être jetée en prison par Vicktor Ianoukovitch, le président ukrainien destitué par la Rada, le parlement ukrainien, où l'opposition a désormais la majorité. L'un des premiers actes des députés fut de voter la libération immédiate de Ioulia Timochenko.

Dans la journée et d'un lieu inconnu, Viktor Ianoukovitch a dénoncé un coup d'Etat. Pour la rue le dirigeant ukrainien appartient désormais au passé. Les manifestants, mobilisés depuis novembre contre son régime, ont cheminé ce samedi par milliers vers le palais présidentiel, incarnation d'un pouvoir corrompu.

Au soir de cette journée déterminante, Moscou regrette que l'Ukraine soit aux mains d'extrémistes armés. Quant aux Américains, ils estiment que c'est aux Ukrainiens de déterminer leur avenir.

Vous êtes à nouveau en ligne