VIDEO. Ukraine : violents affrontements à Kiev entre la police et des opposants au gouvernement

REUTERS et APTN

L'opposition, réunie à Kiev, dénonce un coup de force et craint que ce texte ne soit le prélude à une vague de répression.

Près de 200 000 personnes sont rassemblées, dimanche 19 janvier, à Kiev, capitale de l'Ukraine. Cette manifestation, la plus importante depuis le début de l'année, est organisée après le vote, par le Parlement, de peines de prison et d'amendes pour des installations sur la place publique.

Des échauffourées ont éclaté entre manifestants et policiers. Certains opposants ont tenté de franchir un cordon de policiers pour se rendre vers le Parlement. Ils se sont emparés de fourgons de police qui bloquaient l'accès. Ils ont mis le feu à l'un d'entre eux. Les forces de l'ordre ont répondu par du gaz lacrymogène, des grenades assourdissantes et des coups de matraque. Au moins deux personnes ont été blessées.

L'opposition, qui dénonce un coup de force, craint que le texte récemment voté ne soit le prélude à une vague de répression destinée à étouffer le mouvement de contestation contre le président Viktor Ianoukovitch.

Vous êtes à nouveau en ligne