VIDEO. Ukraine : Ianoukovitch destitué, Timochenko libérée

Ambroise Bouleis - France 2

"Le pays assiste à un coup d'Etat (...). Je suis un président élu de manière légitime", a déclaré Viktor Ianoukovitch, samedi, dans une allocution télévisée.

L'Ukraine traverse une crise politique majeure, samedi 22 février. Le parlement ukrainien a libéré l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko. Il a également décidé d'une élection présidentielle anticipée, en mai, et destitué Viktor Ianoukovitch. "Le pays assiste à un coup d'Etat (...). Je suis un président élu de manière légitime", a-t-il déclaré dans une allocution télévisée.

Le nouveau président du Parlement, Olexandre Tourtchinov, a affirmé que Viktor Ianoukovitch se cachait dans la région de Donetsk (est), dont il est originaire. "Il a essayé de prendre un avion à destination de la Russie, mais il en a été empêché par des gardes-frontières", a-t-il assuré.

De son côté, Ioulia Timochenko a quitté l'établissement dans lequel elle était hospitalisée, près du centre pénitentiaire, à Kharkiv. L'ancienne égérie de la "Révolution orange" de 2004, arborant sa tresse emblématique, a saluées de la main des centaines de personnes qui l'attendaient à l'extérieur. Aussitôt, elle s'est rendue à Kiev, la capitale. Elle a rejoint la le Maïdan, la place de l'Indépendance où campent des milliers d'opposants, épicentre de la contestation.

Vous êtes à nouveau en ligne