VIDEO. Les nouveaux maîtres de l'Est de l'Ukraine imposent la terreur aux opposants

MARC DE CHALVRON, OLIVIER MARTINEZ et GUILLAUME LANCIEN - FRANCE 2

Les autorités autoproclamées de la ville de Sloviansk ont carte blanche sur leurs prisonniers, c'est que France 2 a pu constater

Les nouveaux dirigeants de la "nouvelle République de Donietsk", les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine, bénéficiaient peut-être d'un soutien populaire ces derniers jours dans différentes villes où les insurgés ont pris les bâtiments publics. Mais ces derniers s'imposent par la terreur, c'est que France 2 a pu constater dans Sloviansk.

Des dizaines de personnes kidnappées subissent des tortures

Les agents des services de renseignement des autorités de Kiev, la capitale ukrainienne, sont des prisonniers de guerre entre les mains des séparatistes de Sloviansk. Ils sont visiblement maltraités dans les images filmées par les dirigeants séparatistes pro-russes eux-mêmes. Les autorités autoproclamées de la ville ont carte blanche : "On est chez nous, la guerre est venue de Kiev, on a rien demandé", affirme Viatchislav Ponomarev, le maire autoproclamé de la ville, rencontré par les reporters de France 2. A propos des prisonniers, le nouveau chef envisage de "tuer tous ces nazis".

Des dizaines de personnes kidnappées passent par l'ancien siège des services de renseignement ukrainiens, où ils subissent des tortures. Un ancien député, partisan d'une Ukraine unie a été retrouvé mort, il avait été arrêté par les miliciens pro-russes. Voici le reportage de nos confrères.

Vous êtes à nouveau en ligne