VIDEO. La Russie courtise les Tatars de Crimée

France 3

Dans le bras de fer entre l'Ukraine et la Russie, une communauté fait l'objet de toutes les sollicitations : les Tatars de Crimée. Une minorité ethnique souvent maltraitée par les Russes au cours de l'Histoire. Aujourd'hui, elle milite pour l'unité de l'Ukraine.

Les Tatars de Crimée sont inquiets depuis l'arrivée des soldats russes dans cette péninsule ukrainienne. De mauvais souvenirs resurgissent pour certains. Ils se souviennent de la déportation des Tatars de Crimée par Staline en mai 1944. Des convois de train bondés prendront la direction de la Sibérie.  En 1991, l'Ukraine acquiert son indépendance. Beaucoup de Tatars reviennent sur leur terre d'origine. Ils représentent aujourd'hui 12% de la population de Crimée. 

Les Tatars de Crimée ont été les seuls à protester massivement le mercredi 26 février contre la présence russe. Pour les amadouer, ils ont reçu mercredi 5 mars la visite du président du Tatarstan russe. Ce n'était jamais arrivé. 

La minorité tatare votera contre un rattachement de la Crimée à la Russie, le pire scénario envisageable pour cette communauté. 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne