VIDEO. Ukraine : des miliciens lourdement armés paradent dans les rues de Donetsk

APTN

L'élection présidentielle prévue dimanche 25 mai en Ukraine risque de ne pas pouvoir être organisée dans certaines parties de l'est du pays, aux mains des séparatistes pro-russes.

Les troupes russes ont bien reculé d'au moins dix kilomètres de la frontière ukrainienne, mardi 20 mai, selon les autorités de Kiev. Un geste symbolique d'apaisement dans la crise, et pourtant, les miliciens pro-russes s'organisent en armée dans le centre de la ville de Donetsk, dans l'est du pays.

Déploiement de force avant la présidentielle

Des images filmées mardi montrent des troupes lourdement armées, sur des blindés, paradant dans la ville pour "faire respecter l'ordre", dit l'un des miliciens. "Nous protégeons les gens paisibles", ajoute-t-il lorsqu'on lui demande pourquoi un tel déploiement de force.

L'élection présidentielle prévue dimanche 25 mai en Ukraine risque de ne pas pouvoir être organisée dans certaines parties de l'Est aux mains des séparatistes pro-russes. Au grand dam du gouvernement, les autorités électorales mandatées par Kiev craignant pour leur sécurité.

Vous êtes à nouveau en ligne