VIDEO. Elections en Ukraine : à Donetsk, l'impossible organisation du scrutin

MARC DE CHALVRON, OLIVIER MARTINEZ - FRANCE 2

Le gouvernement de Kiev souhaite que tous les Ukrainiens puissent voter à la présidentielle, dimanche, mais les pro-russes perturbent les préparatifs.

Pour le bon déroulement de l'élection présidentielle en Ukraine, dimanche 25 mai, la volonté du gouvernement de Kiev ne suffira pas. Le Premier ministre par intérim, Arseni Iatseniouk insiste sur le fait que "tous les citoyens ukrainiens puissent voter", mais les pro-russes ne l'entendent pas de cette oreille.

Du matériel électoral confisqué

A quelques jours du scrutin qui doit permettre au pays de sortir de la crise, des militants ont pillé les bureaux de la commission électorale, et ont confisqué bulletins de vote et listes des inscrits, à Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. Ils veulent à tout prix empêcher la tenue du scrutin et ne s'en cachent pas.

Face à cette menace, les gouvernements locaux, restés en place malgré tout, craignent de ne pouvoir satisfaire la requête du Premier ministre. A Donetsk, par exemple, où des combats ont fait cinq morts, vendredi 23 mai, un million d'Ukrainiens pourraient être privés de vote.

Vous êtes à nouveau en ligne