VIDEO. Crise en Ukraine : les séparatistes russes veulent 15% du territoire

FRANCE 2

Ce vendredi 6 février, François Hollande et Angela Merkel négocient avec Vladimir Poutine pour tenter de régler la crise en Ukraine.

Au lendemain d'un déplacement à Kiev, le président de la République et la chancelière allemande se sont rendus à Moscou ce vendredi 6 février.
L'objectif ? Négocier avec le président russe, afin d'obtenir un cessez-le-feu en Ukraine, alors que les combats s'intensifient dans l'est du pays.

Deux points posent problème

"Les négociations continuent. Vous savez, il est 22 heures et ça fait trois heures que les chefs d'État parlent", rapporte l'envoyé spécial de France 2, Alban Micoszy.
Selon le journaliste, deux points coincent : le premier concerne le statut pour les régions séparatistes et les surfaces. "Actuellement les séparatistes détiennent 7% du pays, ils en veulent au moins 15", précise le reporter.
Autre point compliqué : l'intervention d'une force internationale. "Les Russes veulent y participer, les services ukrainiens pour l'instant ne veulent pas en entendre parler", lance Alban Micoszy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne