Ukraine : sept soldats tués par les insurgés dans l'Est

Un soldat de l\'armée ukrainienne, le 13 mai 2014 à Sloviansk (Ukraine).
Un soldat de l'armée ukrainienne, le 13 mai 2014 à Sloviansk (Ukraine). (YANNIS BEHRAKIS / REUTERS)

Leur convoi est tombé dans une embuscade près du village d'Oktiabrské.

C'est l'attaque la plus meurtrière contre l'armée ukrainienne depuis le début de l'opération antiterroristeSept militaires ukrainiens ont été tués mardi 13 mai par des insurgés pro-russes dans l'est de l'Ukraine, en proie depuis des semaines à une insurrection armée.

Selon le ministère de la Défense, leur convoi est tombé dans une embuscade tendue "cyniquement et traîtreusement" par plus de 30 rebelles près du village d'Oktiabrské, situé entre les villes rebelles de Sloviansk et Kramatorsk (région de Donetsk). 

Les tirs de lance-grenades ont atteint le moteur d'un blindé ukrainien qui a explosé. Les soldats ont riposté et "de longs combats ont suivi". Le bilan de six morts initialement communiqué par le ministère de la Défense s'est alourdi à sept, un soldat ayant succombé à ses blessures.

Vous êtes à nouveau en ligne