Ukraine : le maire de Sloviansk appelle l'armée russe à l'aide

Une femme clame des slogans pro-séparatistes, à Louhansk, dans l\'est de l\'Ukraine, le 12 mai 2014.
Une femme clame des slogans pro-séparatistes, à Louhansk, dans l'est de l'Ukraine, le 12 mai 2014. (DIMITAR DILKOFF / AFP)

Dans le même temps, à Donetsk, Denis Pouchiline, l'un des responsables séparatistes, a demandé à Moscou d'examiner le rattachement de l'est de l'Ukraine à la Russie.

Les séparatistes ukrainiens ont réaffirmé, lundi 12 mars, leurs velléités d'indépendance. Dimanche, le référendum d'autodétermination organisé dans le Donbass, région de l'est de l'Ukraine, a recueilli un "oui" massif : 96,2% à Louhansk et 89% à Donetsk, selon l'agence Ria. Le scrutin a été jugé illégal par Kiev et Washington. L'Union européenne ne reconnaît pas non plus cette consultation qu'elle qualifie d'"illégitime". Les séparatistes, eux, veulent accélérer la procédure et n'hésite pas à faire appel à l'armée russe.

Francetv info revient sur les évènements de la journée.

L'Union européenne élargit les sanctions

L'Union européenne a intégré 13 noms de personnalités russes ou pro-russes à sa liste des sanctions ciblées, ainsi que deux entreprises de Crimée. Elles rejoignent les 48 personnes déjà sanctionnées. L'UE a par ailleurs menacé la Russie de nouvelles sanctions.

Les séparatistes refusent l'élection présidentielle du 25 mai

L'élection présidentielle prévue le 25 mai en Ukraine "n'aura pas lieu dans la république populaire de Donetsk", affirme le chef séparatiste Denis Pouchiline. Mêmes déclarations dans la province de Louhansk. "A compter d'aujourd'hui, nous formons la république de Louhansk, qui considère qu'il serait inopportun et peut-être même stupide de tenir cette élection présidentielle", a déclaré Vassili Nikitine, porte-parole des séparatistes pro-russes.

Moscou menace Kiev de couper ses livraisons de gaz

Gazprom coupera ses livraisons de gaz à l'Ukraine à partir du 3 juin si Kiev n'a pas réglé d'ici là sa facture à l'avance pour ce mois, selon la nouvelle règle de prépaiement des livraisons, a indiqué lundi le patron du groupe russe, Alexeï Miller.

Les séparatistes demandent à être rattachés à la Russie

"Nous, le peuple de la république populaire de Donetsk, déclarons que la république devient désormais un Etat souverain", a déclaré Denis Pouchiline, l'un des responsables séparatistes. "Pour rétablir la justice historique, nous demandons à la Russie d'examiner un rattachement de la république de Donetsk à la Fédération de Russie", a-t-il ajouté.

Le maire de Sloviansk appelle l'armée russe à l'aide

Viatcheslav Ponomariov, l'édile de Sloviansk, ne veut plus voir de troupes ukrainiennes dans l'est de l'Ukraine. "Elles devraient partir(...). Nous allons défendre notre territoire, a-t-il lancé depuis le bastion pro-russe. Et ils verraient bien l'armée russe les remplacer: "Nous avons besoin de troupes russes pour apporter la stabilité et la paix à l'avenir de la région", a-t-il estimé.

Vous êtes à nouveau en ligne