Pour Kiev, le référendum dans l'est de l'Ukraine est "une farce criminelle"

Un Ukrainien vote lors du référendum pour l\'indépendance de la région de Donetsk (Ukraine), le 11 mai 2014.
Un Ukrainien vote lors du référendum pour l'indépendance de la région de Donetsk (Ukraine), le 11 mai 2014. (BAZ RATNER / REUTERS)

Le ministère des Affaires étrangères dénonce un vote financé par le Kremlin.

Une "farce criminelle" : c'est en ces termes que Kiev a qualifié dimanche 11 mai le référendum pour l'"indépendance" organisé dans l'est de l'Ukraine. Les Ukrainiens de de Donetsk et de Lougansk, deux régions frontalières de la Russie, dont les insurgés contrôlent les principales villes, se rendent aux urnes pour décider du sort de leur région, ce qui pourrait déboucher de facto sur une sécession historique de cette partie du pays.

Le ministère des Affaires étrangères ukrainien a aussi dénoncé dimanche un vote financé par le Kremlin. "Le référendum du 11 mai inspiré, organisé et financé par le Kremlin est juridiquement nul et n'aura aucune conséquence juridique pour l'intégrité territoriale de l'Ukraine", souligne-t-il. "Les organisateurs de cette farce criminelle ont violé la Constitution et les lois ukrainiennes", a-t-il ajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne