La Russie demande à l'ONU la création de "couloirs humanitaires" dans l'est de l'Ukraine

Des combattants prorusses prennent part à des exercices militaires près de Donetsk (Ukraine), le 1er juin 2014.
Des combattants prorusses prennent part à des exercices militaires près de Donetsk (Ukraine), le 1er juin 2014. (VIKTOR DRACHEV / AFP)

La résolution russe exige aussi l'arrêt des opérations de l'armée ukrainienne dans l'Est séparatiste, et un cessez-le-feu avec les insurgés prorusses.

Les combats se poursuivent en Ukraine, et la Russie entend protéger les civils. Moscou va proposer au Conseil de sécurité de l'ONU, lundi 2 juin, un projet de résolution portant notamment sur la création de "couloirs humanitaires" dans l'est de du pays, où de violents affrontements opposent l'armée et les séparatistes prorusses"Ce projet de résolution demandera la création immédiate de couloirs humanitaires pour que les civils puissent quitter les zones de combat", a expliqué le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov.

"Nous voulons que le Conseil de sécurité exige qu'aucun obstacle n'entrave, ni le départ des civils des zones de combat, ni la livraison dans ces zones d'aide humanitaire", a ajouté le ministre russe. La résolution russe exige aussi l'arrêt des opérations de l'armée ukrainienne dans l'Est séparatiste, et un cessez-le-feu avec les insurgés prorusses, ainsi que l'ouverture de négociations entre les deux camps. 

Des affrontements meurtriers se poursuivent depuis plus d'une semaine dans l'Est et, notamment dans le bastion séparatiste de Donetsk. Moscou a dénoncé à plusieurs reprises une "opération punitive", et a accusé l'armée ukrainienne de violer la Convention de Genève de 1949 sur la protection des civils. L'offensive des autorités ukrainiennes, qui affirment avoir gagné du terrain dans cette zone, a fait plus de 200 morts (soldats, séparatistes et civils) depuis son lancement, le 13 avril.

Vous êtes à nouveau en ligne