L'Ukraine est au bord de la guerre civile, assure Moscou

Le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, lors d\'une conférence de presse à Moscou, le 12 mai 2014. 
Le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, lors d'une conférence de presse à Moscou, le 12 mai 2014.  (SERGEI KARPUKHIN / REUTERS)

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a estimé mercredi que le pays était "aussi près de la guerre civile qu'on puisse l'être". 

Moscou ne mâche pas ses mots sur l'Ukraine. "Lorsque des Ukrainiens tuent des Ukrainiens, je pense qu'on se retrouve aussi près de la guerre civile qu'on puisse l'être", a déclaré mercredi 14 mai le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, dans un entretien à Bloomberg TV.

Le chef de la diplomatie russe a ajouté que dans l'est et le sud de l'Ukraine, il y avait déjà une "guerre, une vraie guerre" avec "l'utilisation d'armes lourdes". Mardi, les services de sécurité ukrainiens ont annoncé que sept de leurs compatriotes militaires avaient été tués par des tirs au lance-roquettes d'insurgés pro-russes dans l'est du pays, en proie depuis des semaines à une insurrection armée.

Si cet environnement "est propice à la tenue d'élections libres et équitables, je ne sais pas ce que 'libre et équitable' peut signifier", a souligné Sergueï Lavrov en référence à l'élection présidentielle anticipée prévue le 25 mai.

Vous êtes à nouveau en ligne