Eurozapping : le boom du racisme anti-polonais et du dopage en montagne

France 3

Une équipe de France 3 revient sur les sujets qui ont marqué les chaînes de télévision européenne ce lundi 5 septembre.

Une télévision prorusse attaquée en Ukraine. Les locaux de cette chaîne privée ont été incendiés par des manifestants. Ils sont venus dénoncer ses orientations prorusses. L'opération aurait été menée par d'anciens militaires ukrainiens. Cette télévision appartient à un homme d'affaires controversé. Elle est l'une des plus regardées du pays.

Des émissaires polonais contre la xénophobie en Grande-Bretagne. Un Polonais a été battu à mort la semaine dernière près de Londres. Une manifestation en son hommage a eu lieu samedi. Mais dès dimanche, deux autres immigrés polonais ont été attaqués à la sortie d'un pub. Ce lundi, le ministre des Affaires étrangères est venu chercher des explications. Depuis le Brexit, la haine contre les Polonais s'est exacerbée et les incidents se sont multipliés.

La région de Valence en feu

Des touristes évacués en Espagne. Plus d'un millier de personnes ont dû fuir la nuit dernière une station balnéaire près de Valence. Plusieurs foyers d'incendie se sont déclarés, attisés par la chaleur et la sécheresse sévissant dans le pays. Un geste criminel qui a provoqué des dégâts considérables. Malgré la mobilisation de centaines de pompiers, l'incendie n'est toujours pas circonscrit.

Le dopage en montagne inquiète les Suisses. Le mont Blanc, que ne ferait-on pas pour atteindre le toit de l'Europe, à plus de 4 000 mètres d'altitude. Des grimpeurs amateurs n'hésitent pas à prendre des produits dopants sans complexe. Une étude vient de montrer qu'un alpiniste sur trois a recours à ces artifices.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne