EN IMAGES. Mobilisations en soutien à l'Ukraine : plus de 40 000 personnes se sont rassemblées en France, selon le ministère de l'Intérieur

A cinq semaines du premier tour de la présidentielle, deux candidats à l'Elysée, Yannick Jadot et Anne Hidalgo, se sont joints au cortège parisien, avec des élus LREM et LR.

"Sauvez l'Ukraine" et "Poutine assassin" : au milieu des drapeaux jaune et bleu, quelque 41 600 personnes ont défilé samedi 5 mars dans toute la France pour dénoncer l'invasion de l'Ukraine par la Russie, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Au dixième jour de l'offensive ordonnée par le président russe, ils étaient environ 16 000 à Paris, selon la même source.

A Lyon, quelques centaines de personnes se sont rassemblées place Bellecour pour exprimer leur soutien au président Volodymyr Zelensky et à sa population, soumise dans plusieurs villes aux bombardements de l'armée de Moscou. Quelques 500 personnes ont aussi manifesté sur le Vieux-Port à Marseille, selon la préfecture. "Fermez le ciel ukrainien", "évitez une catastrophe nucléaire", ont exigé les manifestants, un millier selon la police, à Rennes. A cinq semaines du premier tour de la présidentielle, deux candidats à l'Elysée, Yannick Jadot (EELV) et Anne Hidalgo (PS), se sont joints au cortège parisien, avec des élus LREM et LR.

D'autres rassemblements de soutien à l'Ukraine sont prévus ce week-end dans toute l'Europe. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Zurich, en Suisse, et plusieurs centaines d'autres à Londres. Il y a une semaine, des centaines de milliers de personnes aux couleurs jaune et bleue étaient descendues dans les rues : quelques milliers en Russie, au moins 100 000 à Berlin, 70 000 à Prague, 40 000 à Madrid notamment.

111
Des milliers de manifestants à Paris, le 5 mars 2022. AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP
211
Un manifestant à Marseille, le 5 mars 2022. CHRISTOPHE SIMON / AFP
311
Une manifestante à Nantes, le 5 mars 2022. LOIC VENANCE / AFP
411
Une manifestante peint une affiche lors d'un rassemblement pour l'Ukraine à Paris, le 5 mars 2022. SAMEER AL-DOUMY / AFP
511
Un homme manifeste contre la guerre à Nantes, le 5 mars 2022. LOIC VENANCE / AFP
611
Des milliers de personnes rassemblées en soutien au peuple ukrainien, à Paris, le 5 mars 2022. SAMEER AL-DOUMY / AFP
711
Une affiche grimant Vladimir Poutine en Hitler lors d'une manifestation à Nantes, le 5 mars 2022. LOIC VENANCE / AFP
811
Une manifestante à Nantes, le 5 mars 2022. LOIC VENANCE / AFP
911
Des manifestants sur la place de la République à Paris lors du rassemblement en soutien à l'Ukraine, le 5 mars 2022. QUENTIN DE GROEVE / HANS LUCAS / AFP
1011
Une manifestante en soutien à l'Ukraine, le 5 mars 2022 à Paris. SAMEER AL-DOUMY / AFP
1111
Un bouquet de fleurs jaunes lors de la manifestation en soutien à l'Ukraine, à Paris, le 5 mars 2022. QUENTIN DE GROEVE / HANS LUCAS
Vous êtes à nouveau en ligne